Statut du Centre

  1. Présentation du CTK


Le Centre Technique Kalmharo est un établissement public à caractère administratif.

C'est un établissement d'enseignement professionnel et Technique.

Il est sous la tutelle du Ministère de la Formation Professionnelle et  de l'alphabétisation.


2. Organigramme



-      Comptabilité Informatique (CI)

-         Construction Métallique (CM)

-         Électricité Équipement (EE)

-         Mécanique Réparation Automobile (MRA)

-         Maintenance Informatique (MI)


3- Ressources de l’établissement

Établissement public supporté par le budget national et appuyé par les partenaires au développement (Coopération japonaise, canadienne, française….), les produits de prestations de services et les frais d’inscription libre.

 

            4 - Moyens d’acquisition des équipements de formation

Principalement, l’état et les partenaires au développement

 

            5 - Existence d’un partenariat avec d’autres structures

            partenariat avec la BRANIGER (échange de service)

            partenariat avec le COLLEGE BOREAL à travers le programme de Partenariat avec les Collèges canadiens financé par l’ACDI.

 

           6 - Disponibilité du matériel didactique sur le marché local

Le matériel didactique ordinaire est disponible sur le marché local mais certains équipements, notamment de génération relativement récente, manquent cruellement.

 

          7- Profils des enseignants

Pour la plupart, diplômés de l’enseignement supérieur, professionnel et technique généralement sans formation pédagogique même pas de base.

 

          8 - Statut des enseignants

 

parmi le corps enseignant, on dénombre des contractuels de l’éducation, des appelés du service civique national et des titulaires.

 

          9 - Nationalité des enseignants

 

Les enseignants sont de nationalité nigérienne.

Les Apprenants :

 

         10 - Niveau de recrutement des apprenants

Le centre Technique Kalmharo recrute sur concours ouvert aux titulaires du BEPC (Brevet d’études du premier cycle).

                        Cycle de 3 ans de formation.

 

         11 – Pourcentage de filles

 

Il dépend selon les filières :

Tertiaire :                   15,2    %

Industrielle :               1,2      %

Taux global : 6,8    %


Pour favoriser l’accès des filles :

            Pratiquer la discrimination positive au recrutement en faveur des filles ;

            Favoriser les inscriptions libres des filles surtout en section industrielle ;

            Proposer des bonifications aux filles en section industrielle;

            Favoriser l’insertion des filles diplômées ( en leur proposant des trousseaux  à la sortie par exemple).


Comments